Suisse | Genève

Rhône

La météo du jour est annoncée assez ensoleillée, mais uniquement en plaine. Il faut donc se creuser les méninges pour trouver une randonnée. Tiens Genève, cela fait un moment que je n’y suis point retourné, au plutôt pas pour une randonnée. Comme je travaille dans le secteur de Genève-aéroport, je regarde les environs. Tiens le long du Rhône en partant depuis Vernier.

Parc du Moulin des Frères

Depuis Vernier, une route étroite permet d’arriver sur un parking du parc du Moulin des Frères. Historiquement un moulin existait, mais depuis c’est plutôt un parc avec ses grils et place de picnic. C’est assez joli, mais pris d’assaut avec ses embruns de barbecue à l’heure du repas.

Passerelle de Chèvres

Je longe le Rhône par un chemin tout doux parmi les arbres. Quelques trouées permettent de voir le Rhône. Un ponton permet de prendre le bateau et offre un joli panorama sur un coude du Rhône.

En poursuivant, je passe devant des entrepôts d’hydrocarbures et arrive devant la Passerelle de Chèvre. Elle permet d’enjamber le Rhône et de rejoindre la rive gauche.

Chèvre

Je poursuis en forêt, le long du Rhône qu’on ne voit qu’à travers les arbres. On contourne le hameau de Chèvre, le dénivelé est modeste.

Bois de Planfonds

De là, je traverse tranquillement le Bois de Planfond pour en sortir au niveau de quelques maisons. Je sors de la forêt et longe une route qui traverse des champs. Devant moi se dressé le Salève. Je bifurque à gauche en suivant une ligne à haute tension pour enjamber l’autoroute via un pont.

Etang des Mouilles

Après une traversée en forêt, je débouche sur la zone humide de l’étang des Mouilles. Le lieu est des plus agréables. Il y a des abords en bois et un pontet aussi en bois. Des libellules, têtards, nénuphars et autres animaux/flore de ce type de biotope complètent le tableau. Je reste un bon moment, ces lieux sont propices au repos.

Les Evaux

A partir de là, je poursuis, il faut traverser une route (il y a un crapoduc) pour rejoindre une clairière. Comme j’ai le temps, je décide de prolonger ma balade, il serait possible de couper-court via les HUG de Loex.

Je file en direction du Centre Sportif des Evaux. Je rate une bifurcation et sa passerelle, alors lorsque je passe à sa hauteur, je fais un détour pour la voir (le cours d’eau est bien contrebas).

Peu après, j’atteins le vaste parc des Evaux. C’est en pleine Fête de la Nature et donc il y a bien du monde et des animations. Je me dirige vers le petit train électrique, Le Tortillard des Evaux. Je serai bien monté dedans, mais les enfants sont prioritaires, en dehors des parents point de salut en ce jour d’affluence.

HUG de Loex

Je poursuis et descends par un sentier bien aménagé par des escaliers. On passe devant des mini-falaises qui mettent en valeur le conglomérat d’anciens affluents.

En poursuivant, je longe la route et longe les bâtiments des HUG de Loex. Peu après, une descente le long d’un pâturage avec quelques génisses bien curieuses. Tiens des vaches aux portes de Genève !

Passerelle du Lignon

Je longe le Rhône, peu visible à cause des arbres pour arriver au niveau de la Passerelle du Lignon. Elle a une forme incurvée, assez joli. Par contre j’entends un « attention » et des vélos qui passent au plus vite. Bein le respect des piétons ? Je traverse le Rhône et retrouve la rive droite. De là, il suffit de longer la rive droite en forêt pour retrouver le parking du jour.