Suisse | Vaud

Les Diablerets

Les Diablerets est un village de montagne du canton de Vaud en Suisse, accessible soit par la route soit par un petit train à voie métrique. Et si on essaye la voie piétonne ? En cette journée annoncée nuageuse, cela semble idéal.

Aigle

On part depuis Aigle, l’idée est de revenir par le petit train. Le plus dur est de trouver une place de parc. Il faut ensuite traverser la ville et se diriger vers le Château d’Aigle.

Château d’Aigle

Haut lieu touristique avec ses caves et restaurants. Vue de loin, le château est superbe avec le cadre alpin, vu de près c’est moins intéressant. Je ne suis pas rentrée. On longe les vignes dont celle dédiée au CIO et Juan Antonio Samaranche.

Parc Aventure

On s’enfonce en forêt et cela va être long. On passe devant le Parc Aventure d’Aigle, étrangement vide. On longe les attractions puis nous continuons par une route en forêt. Après un moment cette route cesse d’être carrossable, mais nous croisons plusieurs VTTistes, le terrain se prête facilement à ce sport.

Galerie de la Chenau

On poursuit tranquillement, lors sur la droite, par bien visible, l’entrée d’une grotte apparaît (sur la carte à la croisée de la ravine Les Salins-La Douve et le sentier). Une panneau annonce que c’est une amorce d’une galerie de prospection d’eau salée du 19e siècle. Elle fut probablement creusée par des forçats en 1812 et est longue de 62m. Quelques concrétions calcaires sont le long des parois. Il fait bien frais dedans.

Exergillot

Nous voyons peu les rails du train, sauf à quelques rares exceptions. Par contre la route est bien audible, surtout les motos pressées de faire un chrono. Il y a plusieurs jolis passages avec des ponts pour le train et le sentier en contrebas. Aussi un passage avec une rampe technique. Nous passons les jolis chalets d’Exergillot, le sentier quitte le prolongement du rail.

Les Larets

Nous poursuivons par cette route pour arriver aux chalets des Larets. Désormais il faut remonter sur une route bien raide, bitumée et humide. Les semelles ont du mal à accrocher et il faut se montrer courageux. Un panneau indique « respire », d’autres panneaux humoristiques ont disparus.

La Forclaz

On quitte la forêt aux Granges, la vue s’ouvre sur le secteur de Leysin (Tour d’Aï, Tour Mayen et Mont d’Or), on suit la route. Les fraises des bois et framboises égayent notre parcours. Nous arrivons à La Forclaz, non sans avoir eu du mal à trouver le dernier chemin au-dessus de la route, et ce chemin est peu confortable. Nous filons à l’eglise locale qui est ouverte. Elle est construite toute en bois avec son toit en bardeaux. Assez mignonne, au fond à gauche en rentrant un vieux mécanisme d’horloge d’édifice (de marque Louis Delphin Odobey de Morez du Jura français, Léon Crot en était le dépositaire et installateur) est en exposition. Il manque une explication.

Au Tomeley

On suit la route le long des fermes pour retourner en forêt au niveau d’un refuge. Peu après c’est le pointe plus haut de la journée à la bifurcation pour la route du lac de Chavornay. On poursuit sur une route forestière avec un bel éboulis. Cela arrive de temps en temps dans la région.

Vers l’Eglise

Une descente tranquille permet de rejoindre le village, avec la vue sur la Palette d’Isenau. Le centre est de toute beauté : son église, sa cure et son musée. L’intérieur de l’église est superbe (voir cette autre randonnée). Le musée mériterait une visite, mais l’appel de Diablerets et d’une crêpe est plus fort : tant pis pour le musée.

Les Diablerets

Il suffit de suivre une route agréable pour arriver devant la gare d’Isenau. Une curiosité à voir est la cabine téléphonique transformée en bibliothèque en libre service. Sympa. C’est le jour de la Fête du Diable, bien du monde. Pour nous l’intérêt est de filer au tea-room pour profiter de la crêpe tant attendu !

TPC

Après cette belle pause, il suffit de revenir à la gare du train métrique des TPC (11.60 CHF plein tarif). A la gare, un mini commerce permet d’acheter des produits de la région. Sympa l’idée. Il faut presque une heure pour retourner à Aigle.